VISITE VIRTUELLE 360°
RESERVATION EN LIGNE

Excursions

Keur SaloumLa biodiversité, qui est omniprésente dans la région du Saloum, constitue la principale source d’orientation des nombreuses excursions proposées par le Lodge-Hôtel Keur Saloum.

Toutes ces excursions s’inscrivent donc dans un cadre naturel et vont de la découverte de villages de pêcheurs dans les nombreuses îles, au pique-nique sur les plages désertes et couvertes de sable fin, en passant par la visite de sympathiques marchés hebdomadaires locaux, la balade en pirogue dans les bolongs (bras de mer) ou la promenade en véhicule 4x4 dans la savane, à la recherche d’animaux sauvages ou d’un indigène récoltant le vin de palme.

Pour les plus actifs, nous avons mis au point un programme de randonnées pédestres très diversifié.

L’hôtel possède, en outre, dans les îles ou en bordure de l’océan, des “campements” exclusifsSaloum bordés de magnifiques plages de sable fin qui sont parfaitement privés.

C’est l’occasion de grandes promenades sur les plages désertes, de parties de natation, de pêche en surf casting, de barbecues et de bronzage en toute sérénité.

L’hôtel a créé, bien évidemment, un catalogue reprenant la plupart des excursions.
Celui-ci vous sera envoyé sur simple demande.

Notre coup de Coeur dans le domaine des excursions :

Un départ en véhicule 4 x 4, à l’aube (vers 5.30 h) dans la savane située en bordure de la frontière gambienne, à Baria ou Koular.

Il est impératif d’être sur place avant l’aurore.Récolte du vin de palmeVotre guide Dembo (ou autre) vous fera assister à un lever du jour spectaculaire : les oiseaux nocturnes et les chauve-souris rentrent un à un dans leur antre tandis qu’une lueur rosâtre et orange se profile déjà à l’extrême Est.

Les tourterelles commencent à roucouler, alors que la lumière du jour se fait de plus en plus intense et que l’on distingue au loin la masse blanche de milliers d’aigrettes qui se déplacent silencieusement vers les pâturages en quête de leur première nourriture.

La boule rouge du soleil se lentement à l’horizon entre les cumulus de beau temps.

L’astre du jour commence son ascension progressive vers le zénith et atteint déjà sa plénitude après quelques minutes.SaloumOn repère dans la savane des charrettes tirées par un âne ou un boeuf, accompagnées de leurs maîtres qui se rendent aux travaux quotidiens des champs. Le jour a pris corps et estompe les dernières odeurs de la nuit.

L’observation se prolonge quelque peu, après quoi l’on remonte dans le véhicule pour entamer le retour vers l’hôtel, émaillé de scènes de la vie quotidienne de la part des habitants de ces petits villages ou hameaux disséminés dans la savane sénégalaise.

Pas question d’être pressés; on s’en retourne donc à l’hôtel par le chemin des écoliers, en observant les indigènes et en communiquant avec les habitants de ces villages ombragés par de gigantesques manguiers.

Le retour à Keur Saloum est prévu vers 11 heures.


Haut